Le gîte au jardin

 

Le début L'endroit Le lieu Le dehors Le dedans L'en vert L'autour En chiffre Courriel Liens

Le lieu

Chabanais, village de 2000 habitants, se situe entre Angoulême (55 km) et Limoges (45 km).

 

Le village est né du regroupement de pêcheurs, au bord de la rivière, d'où l'origine du nom "Capanna", "Cabanens" ou quelque chose d'approchant, parce que le langage de l'époque . . .

 

Les premières habitations étaient des "cabanes" de bois montées sur pilotis. Peut-être, sans doute, vivaient-il sur les hauteurs environnantes et n'utilisaient-ils ces cabanes que pour leur activité de pêche.

carte.gif (8790 octets)

La rivière "La Vienne", affluent de la Loire, coule d'Est en Ouest, venant du coeur du Massif Central, pour virer vers le Nord quelques kilomètres après Chabanais. Elle partage le village en deux.

Suite à la construction du moulin et de son écluse, au milieu du village, la Vienne forme un plan d'eau large de 100 m. sur 1 Km de long pour une profondeur maxi d'environ 5 m., entre l'écluse et l'arboretum.

La pollution de la rivière, principalement due à une usine d'exploitation du bois située 5 km. en amont, est en voie de régression depuis le rachat de l'usine par une société étrangère. La pêche, possible, doit être envisagée sans consommation du poisson. Le canotage est pratiqué sans risque.

Les traces historiques du village continuent à être effacées, sans être remplacées par de nouvelles, remarquables pour l'avenir. De nombreux hameaux, autour, conservent des éléments significatifs, dont certains du 12e siècle.

La nature environnante se trouve ainsi préservée, valorisée, et sa découverte ou son exploration ne sont guère perturbées. Seule la route, européenne, traversant le village, gêne pour quelques années encore.

The location

Chabanais is a village of less than 2,000 inhabitants, situated between Angoulême (55km) and Limoges (45km).

It has its origins in a gathering of fishermen on the riverbank, whence the name "Cabanas" or something similar, the language of those times may be tricky. . .

The first dwellings were woody pile cabins. Perhaps the fishermen were living on the surrounding heights and only used these cabins for fishing.

The Vienne river, an affluent of the Loire, flows westward, from the very heart of the Massif Central, then turns north a few kilometres after Chabanais splitting the village in two.

At the centre of the village, the building of a mill and its lock causes the Vienne river to become a vast stretch of water that is 100m wide, 1km long and 5m deep between the lock and the arboretum.

The pollution of the river, due mainly to a wood factory located 5km upstream, tends to recede since the factory has been bought up by a foreign company. Though fishing is possible, fish must not be eaten. To go boating is not risky.

In the village, traces of the past fade while nothing remarkable for the future arises. Many surrounding hamlets retain significant elements, some dating back to the 12th century.

Nature is thus preserved, enhanced and its exploration is hardly disturbed.

The European road alone that runs across the village will hamper for some more years.

Le début L'endroit Le lieu Le dehors Le dedans L'en vert L'autour En chiffre Courriel Liens